L’installation des compteurs Linky en Narbonnaise

Image ERDF

ENEDIS, la société anonyme à mission publique qui a succédé à ERDF, poursuit sa politique d’implantation de compteurs dits « intelligents » : les compteurs Linky. Cette opération est de plus en plus contestée au sein de l’opinion pour divers motifs qui peuvent schématiquement relever de 4 grandes catégories :

  • le caractère anti-démocratique de la décision de généraliser à l’ensemble du pays l’implantation de ces compteurs,
  • l’impact sur la santé des champs électromagnétiques générés par le compteur Linky,
  • l’exploitation des données fournies par les compteurs Linky porterait atteinte à la vie privée des usagers,
  • le fonctionnement des compteurs Linky augmentera inévitablement la facture d’électricité.

Sur la base de ces motifs, de nombreux particuliers mais aussi des collectivités locales ont refusé ou vont refuser l’installation de ces compteurs. La possibilité et la légalité de ces refus fait l’objet de nombreux débats et interprétations.

Selon les représentants régionaux d’ENEDIS, l’installation de ces compteurs est prévue pour 2018 en Narbonnaise, tandis que 80%  des usagers en seraient dotés à l’horizon 2020.

L’équipe de rédaction du Clairon de l’Atax a voulu se faire une opinion sur cette opération en étudiant toute la documentation  à laquelle elle avait accès. En l’état actuel de nos informations et réflexions, il nous semble que cette installation massive de compteurs Linky ne représente aucun intérêt pour les usagers, mais qu’elle sera financièrement favorable à ENEDIS dans la mesure où cette opération sera menée dans les délais et conditions prévues par ses promoteurs…

Petit détail qui, pour nous, confirme qu’il s’agit avant tout d’un artifice destiné à circonvenir le consommateur :  la consonance anglo-saxonne donné à ce compteur (« Link » signifie « lien » en anglais). Une fois de plus, il nous faut  subir cette obsession imbécile du marketing qui voudrait qu’affubler un objet ou un service d’un substantif « angloïde¨ » leur confèrerait une image de modernité et de dynamisme provoquant l’adhésion du  consommateur !

Afin d’éclairer nos lecteurs, il nous a semblé utile de diffuser les 2  documents suivants :

  • Le premier émane de l’UFC Que Choisir. Cet organisme de défense des consommateurs a recensé sous la forme d’un quizz « vrai / faux » les affirmations véhiculées à propos de Linky.
  • Le second établi par l’organisation « change.org » recense l’ensemble des infractions produites à l’occasion de l’installation des compteurs Linky chez les particuliers

Bonne lecture et bonnes réflexions à tous !

                                                                             L’équipe de rédaction du Clairon de l’Atax le 12 /07/2017

 

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire