Fessenheim – Malvési : même combat !

Qu’il s’agisse de la fermeture de la centrale de Fessenheim ou de l’incinérateur de Malvési, on assiste aux mêmes tribulations : d’un côté se posent des questions de santé et de sécurité qui mettent en danger les populations avoisinantes, de l’autre s’imposent les intérêts industriels que les entreprises concernées escamotent en agitant le spectre des menaces sur l’emploi ou de la réduction des recettes communales. Face à cela nos élus hésitent entre défendre leurs électeurs et satisfaire ceux qui leur permettent d’être élus…Il appartient aux citoyens de les aider à faire leur choix !

Ainsi sur la question de l’incinérateur THOR, qui doit être mis en service par AREVA / ORANO et répandre ses fumées toxiques sur l’agglomération Narbonnaise, on a pu constater la grande timidité des élus locaux, ménageant la chèvre et le choux dans une valse-hésitation discrète ! Il s’en est suivi la victoire momentanée, validée par l’État, des intérêts industriels sur le principe de précaution ménageant la santé et la sécurité des habitants.
Il en est de même pour la centrale EDF de Fessenheim, à bout de course, usée et dangereuse, dont les élus locaux contestent à présent la nécessaire fermeture au prétexte de la suppression d’emplois locaux et de la disparition de la manne financière distribuée par EDF.

Alors qu’à Narbonne les associations citoyennes, opposées à l’incinérateur cherchent les moyens de continuer le combat, leurs homologues de Fessenheim rappellent à leurs élus, dans une lettre, quels sont leurs devoirs dans le cadre du mandat qui leur a été confié.

A Narbonne comme à Fessenheim, il est temps que les citoyens rappellent aux élus quelles sont leurs responsabilités.

La rédaction du Clairon de l’Atax le 18/02/2018

Récemment, treize élus alsaciens ont récemment demandé à Sébastien Lecornu le maintien en activité de la centrale nucléaire de Fessenheim. Retrouvez ci-dessous le contenu de la lettre, qui leur a été adressée par plusieurs associations et collectifs.
(si le contenu n’apparaît pas, tentez de rafraîchir la page. Vous pouvez aussi cliquer sur ce lien)

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
 

 

 

Les associations signataires :

      

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire