Projet du Capitoul – Rubresus émet un avis défavorable à la demande de défrichement

Dans sa précédente parution, le Clairon informait ses lecteurs sur le projet de complexe œno-touristique du Capitoul, et s’étonnait de l’empressement avec lequel la municipalité de Narbonne cherchait à favoriser ce projet, non compatible avec le PLU en vigueur, au point de mettre sur pied une enquête publique, destinée à faire reconnaître un projet de tourisme de luxe comme relevant de l’intérêt général, seule condition possible pour autoriser une modification du PLU en sa faveur. Vous pouvez consulter ici notre article sur le sujet.

Depuis, nous avons appris que, sans attendre la décision finale de la municipalité de Narbonne quant à la modification du PLU, les promoteurs du projet ont déposé à la préfecture de l’Aude, le 23 novembre 2017, une demande de défrichement d’une partie de la pinède située sur le site du Capitoul, correspondant à une surface de 1,42 ha. Ce défrichement est la condition de l’implantation du hameau de 46 résidences « de standing », qui constitue une part importante de ce projet.

Les règles en vigueur imposent une consultation publique relative à cette demande de défrichement et cette consultation a eu lieu entre le 7 février et le 9 mars 2018. Le Clairon a relayé cette information sur sa page Facebook, afin d’inciter les citoyens à se prononcer sur cette demande.

L’association Rubresus, qui avait déjà émis un avis défavorable au projet, lors de l’enquête publique menée, assez discrètement, par la mairie de Narbonne, a fait connaître à la préfecture de l’Aude un avis défavorable à cette demande de défrichement.

Vous trouverez dans le document ci-dessous les arguments développés par l’association Rubresus pour motiver son avis.
(cliquer sur la flèche oblique pour une consultation en pleine page – Si le contenu n’apparaît pas, tentez de rafraîchir la page, ou alors veuillez cliquer sur ce lien).

 

La Rédaction du Clairon de l’Atax, le 23 mars 2018

 

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire