LE SAVIEZ-VOUS ?

PAIEMENT DEPUIS UN MOBILE

En cas de fraude

Vos droits, vos devoirs

Pour les paiements mobiles comme pour ceux par carte (avec ou sans contact), la loi vous protège en cas de perte ou de vol. Vous avez 13 mois pour contester un paiement frauduleux (70 mois pour les paiements hors Europe) et votre banque doit vous rembourser.

Si elle veut rejeter la faute sur vous, c’est à elle de prouver votre négligence grave (code confidentiel collé sur la carte par exemple)

Si la transaction frauduleuse a eu lieu avant que vous ne fassiez opposition, et que cette transaction a été authentifiée, ce qui est le cas pour un paiement par carte classique (code) ou par Smartphone (code, empreinte digitale ou reconnaissance faciale) vous pouvez avoir à supporter les pertes jusqu’à 50 euros.

Ce n’est pas le cas pour les paiements par carte sans contact : même lorsque vous avez fait opposition, le voleur peut continuer à utiliser votre carte jusqu’à ce qu’il atteigne le plafond  défini par votre banque (60 €/mois à la Société Générale par exemple).

Vous devez bien sûr être remboursé. (Source que choisir N°570)

PAS DE PORTABLE AU VOLANT !

Une décision de la cour de cassation que tout automobiliste doit avoir en tête!

Alors qu’il était au volant de sa voiture, arrêtée sur la voie de droite de la chaussée, car il téléphonait, mais le moteur en marche, un conducteur a été verbalisé. Il était, a t’il-dit, en stationnement et non en circulation. L’argument a été rejeté (cassation criminelle du 23/1/2018 arrêt n°17-83077),au motif qu’un véhicule arrêté sur la route pour une autre cause qu’un évènement de force majeure est considéré comme en circulation .Rappelons-le, il est interdit de téléphoner au volant (135€ d’amende et 3 points en moins sur le permis). (Source UFC QUE CHOISIR Marseille)

Marie Diaz pour le Clairon de l’Atax le 20/06/2018

Print Friendly, PDF & Email
0

Laisser un commentaire