« Les revenants » un très grand livre / reportage…

« Les revenants » – David Thomson Edition Seuil – 2016 – 295 pages

Ils sont partis, ils ont combattu, ils ont tué puis écœurés, déçus, ou par peur ils sont revenus. Parfois, leur famille est partie au péril de la vie de chacun des membres ou de leur liberté afin de les aider à revenir en France….. »Ils » ce sont ces ados, ces garçons et filles aussi, partis par centaines faire le djihad en Syrie ou ailleurs. Des  français et françaises, des banlieues ou non, qui depuis sont emprisonnés ou portent un bracelet électronique et pointent régulièrement dans les commissariats….Certains d’eux parfois repartiront combattre, pressés de fuir une deuxième fois la France ou attirés par la mort…Certains sont revenus pour tuer en France, d’autres se déclarent repentis.

Certains sont des paumés embrigadés, d’autres sont des fous tueurs sans états d’âme

David Thomson a rencontré une centaine de ces combattants du djihad, afin de connaître l’histoire personnelle de chacun d’eux, ses motivations, son parcours scolaire, les conditions de sa décision de départ de France et de retour. Il a réussi à les mettre en confiance. Leur anonymat a été conservé. 

Connaître afin de nous informer, sans porter de jugement, parce qu’il est journaliste. 

Cette enquête m’a passionné et m’a fortement remué et inquiété. Ces jeunes de toute condition sociale, de toute religion – il a même écouté un ancien enfant de cœur – ont tout plaqué, et sont partis pour combattre. Shit, religion, malaise social, milieu familial, niveau scolaire, etc. se mêlent et s’additionnent. 

Des imams auto-proclamés savent utiliser une faiblesse temporaire, une détresse sociale, un accident familial, un parcours scolaire chaotique, ou un échec professionnel pour faire entrer la haine de la France dans la tête de chacun d’eux. Parfois ce fut un ami d’enfance, ou une rencontre fortuite. L’imam s’est appuyé sur des versets du Coran sortis de leur contexte historique et faisant référence à des événements vieux de plusieurs siècles,  pour leur dire «tu vois le Coran le dit». 

Effrayant!

Effrayant de constater, le rôle qu’ont tenu dans la décision de départ de chacun les réseaux sociaux, les mêmes que ceux que nous utilisons pour partager nos événements familiaux, nos informations culturelles…Ceux-ci ou d’autres plus confidentiels véhiculent une « propagande jihadiste francophone extrêmement sophistiquée et attractive ». 

David Thomson a effectué un travail sociologique de profondeur, un travail de cinq ans qui interpelle chacun de nous, parents, responsables d’associations, responsables politiques locaux au plan nationaux…Qu’on en juge : « en chiffres absolus, avec plus de 100 départs, mais pas en proportion de sa population, Nice est ainsi la ville la plus touchée en France ». Chacun est concerné.

Il semble que la France est le pays occidental le plus touché par cette problématique…Pourquoi? Des hypothèse sont avancées, toutes dérangeantes, méritant un travail en profondeur.

A la suite des attentats de Trèbes (60 km de mon domicile) j’ai cherché des livres sur ce problème qu’est le djihadisme… J’ai découvert cet auteur, ce titre.

Le « prix Albert-Londres du livre » n’existait pas…il vient d’être créé et « Les revenants » est, signe des temps, le premier ouvrage à l’avoir obtenu. C’est le deuxième livre écrit par David Thomson sur le djihadisme…Il connait le sujet et a été correspondant de RFI en Tunisie…l’un des pays qui a donné au monde le plus fort taux de djihadistes. Menacé de mort il a décidé de quitter la France et de ne plus travailler sur le djihadisme. Il est depuis correspondant de RFI (Radio France International) aux Etats-Unis. Mais il prévient : « L’Europe est condamnée à subir le contre-choc des erreurs qui ont été faites »

Il les montre du doigt, témoignages à l’appui.

« Revenant » veut parfois dire « repenti », parfois seulement …et « repenti » pour combien de temps? «Il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste» dira-t-il lors d’une interview.

Cerise sur le gâteau : Lors de l’émission « Ce soir ou jamais » du 25 avril 2014 animée par Frédéric Taddeï, un des participants a asséné le coup de grâce à David Thomson en lui disant qu’il n’y connaissait rien…

Avec les livres de David Thomson, personne ne pourra plus être surpris par la détermination de ces hommes et femmes.

Jean Pierre Vialle pour le Clairon de l’Atax le 17/06/2018

 

PRIX LITTERAIRE
David Thomson a reçu « Le Prix Albert Londres du livre », Ce prix n’existait pas, « Les revenants » est le premier livre à l’obtenu
LIENS
https://mesbelleslectures.com/2018/05/09/les-revenants-david-thomson/
L’AUTEUR
https://mesbelleslectures.com/2018/05/09/david-thomson/

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire