Un plat simple et délicieux !

Parfois les plats les plus simples auxquels on n’attache aucune attention, on les consomme juste parce qu’on a faim, peuvent se transformer en véritables délices pour le palais et en velours pour l’estomac. Le grand cuisinier suisse Tubhardt von Hustenburg a l’habitude de dire à ce propos que si on veut juger un cuisinier, c’est d’abord sur la qualité des œufs sur le plat qu’il est capable de préparer.

Pour sa 44ème édition le « Clairon » a le plaisir de vous présenter un plat tout simple, un Gratin de Bettes, que l’on trouve dans toutes les chaumières, mais qui est ici rehaussé, magnifié, sublimé par l’imagination attentive et précise de Sophie, une métisse Italo-Lorraine.

Pour sa 44ème édition le « Clairon » a le plaisir de vous présenter un plat tout simple, un Gratin de Bettes, que l’on trouve dans toutes les chaumières, mais qui est ici rehaussé, magnifié, sublimé par l’imagination attentive et précise de Sophie, une métisse Italo-Lorraine.

Le gratin de bettes au lait de chèvre

 

Gratin de Bettes et Assiettes en faïence de Givors utilisées par la « La France d’en bas »

 

Ingrédients pour 4 personnes :

Une botte de feuilles de bettes dont on sépare les cotes des parties feuillues
40 cl de lait de chèvre
40 gr de beurre bio
1c.soupe de farine bio
150 gr de gruyère râpé
1 c.café de poudre de curcuma
1/2 c.café de poudre de gingembre
Noix de muscade râpée (quantité selon le goût)
Sel & Poivre du moulin

Préparation :

a) Bettes

Nettoyer les cotes de bettes et enlever tous les fils. Les couper en petits morceaux.
Les cuire à la vapeur environ 15 minutes et tester avec la pointe d’un couteau qui doit bien pénétrer.
Réserver dans une passoire ou dans le panier vapeur.

b) Béchamel

Faire fondre 25 gr de beurre, ajouter la farine en tournant avec une cuiller en bois. Dès que le beurre et l a farine constituent un mélange homogène, ajouter le lait froid d’un coup (cela évité la formation de grumeaux). Mélanger en tournant doucement l’ensemble jusqu’à épaississement de la sauce en y rajoutant curcuma, gingembre et noix de muscade râpée.
Baisser le feu et laisser cuire encore 5 minutes à petit feu…

c) dressage et cuisson du plat

Préchauffer lez four à 180 °
Beurrer un moule à gratin, puis y verser les bettes, ajouter la sauce en la répartissant sur l’ensemble du plat. Ajouter le gruyère de manière homogène et poser sur le tout le beurre restant en petits morceaux.
Enfourner plus près du grill que de la sole et laisser gratiner de 10 à 15 minutes selon la coloration souhaitée
Servir accompagné d’une généreuse salade verte

Bon appétit !

 

Version « Macron spécial » :

Ajouter à volonté de fines rondelles de crottin de chèvre, disposées sur le dessus du gratin avant de l’enfourner. A la fin de la cuisson servir sur des assiettes bleues en porcelaine de Sèvres dès qu’elles seront livrées.

Exemple de porcelaine de Sèvre de style « Louis Philippe » en attendant le service, à 400€/500 € l’assiette,
commandé par les Macron à l’Elysée pour la « France d’en Haut ».

 

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire