La Claranda, une éclaircie sur la Haute-Vallée de l’Aude

A la fois café-restaurant, lieu de spectacles et d’activités culturelles, la Claranda est aussi un espace de réflexion et d’initiative citoyenne et militante pour la culture en milieu rural.

En 2008, Chantal Corbin et Jean-Marie Fraysse décident d’acquérir l’ancien café du village de Serres, situé en bordure de la route touristique des Corbières Couiza-Mouthoumet-Narbonne. Jean-Marie Fraysse possède une solide expérience dans l’éducation populaire et l’action culturelle : entrepreneur de spectacles, formateur, programmateur (Péniche-spectacle Chèvrefeuille, Festival Convivencia…) et chef de file de projets de coopération européenne.

Leur vision est d’en faire un lieu culturel mêlant l’accueil, la programmation artistique et le lien social. Débutent alors les premiers travaux de restauration puis la réactivation en 2009 de l’association La Claranda, créée en 1995, pour gérer l’ensemble des activités.

Le projet de l’association La Claranda (un mot occitan qui signifie l’éclaircie – on prononce la Clarande) est de favoriser l’accès à la culture pour tous et la pluralité artistique. L’association propose au public, sur le lieu même du Café culturel La Claranda, une programmation artistique axée essentiellement sur les musiques actuelles, des expositions de plasticiens locaux, des activités d’expression artistique ouvertes à tous (scènes ouvertes, sorties d’ateliers…) et aussi un grand nombre d’activités de lien social (information, échanges, débats…) dans les cadre des cafés citoyens appelés « Les Conviviales ».

L’association La Claranda s’inscrit dans une réflexion globale sur le développement culturel en Haute Vallée de l’Aude. A ce titre, elle est force de proposition et interlocutrice des institutions, collectivités et associations locales pour mettre en place des actions culturelles au plus près des publics (festivals, concerts, ateliers d’éducation artistique …) . Elle est partenaire des deux Communautés de Communes de la Haute-Vallée : Limouxin et Pyrénées Audoises.

Avant tout, La Claranda est très fortement engagée à la fois à donner du sens à ses actions et à entretenir une sorte de mouvement participatif perpétuel, dans lequel chacun peut trouver une place pour agir ou tout simplement se sentir bien avec les autres…

La Claranda est un projet de développement d’une économie culturelle alliant les ressources propres d’une activité commerciale et les aides publiques. Elle concilie la logique d’entreprise en s’appuyant sur quatre emplois dont un en CDI temps plein et la dynamique associative entretenue par 180 adhérents chaque année et un noyau dur d’une quinzaine de bénévoles.

Au total, ce sont plus de 60 événements organisés en 2017 entre la mi-mars et la fin novembre et près de 4,000 spectateurs accueillis.

L’image que retient le visiteur-spectateur de son passage au Café culturel La Claranda est celle d’un moment précieux autour d’une assiette – fruit d’une cuisine simple faite de produits frais, locaux et de saison – et d’un spectacle qui fait voyager, le tout dans un cadre convivial… Le café culturel offre en effet un espace en plein air à l’orée du village dans un paysage naturel bucolique, ainsi qu’un espace plus intime autour de la petite scène dans la salle du café.

A la fois ouvert et chaleureux, tel est le lieu culturel et le projet de l’association La Claranda.

Jean-Marie Fraysse, pour le Clairon de l’Atax, 11 juillet 2018

Pour connaître l’agenda des prochaines manifestations organisées par La Claranda, suivez ce lien.

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

2 commentaires

Jean Marie a piloté (chef de file) 3 projets culturels européens d’envergure
• Convivencia-passerelles latines (Interreg III B Sudoe) de 2001 à 2005 : 5 partenaires
• Convivencia-passeport pro (Interreg III A France Espagne) de 2006 à 2008 : 3 partenaires)
• Convivencia Pyr&énées Méditaranée : POCTEFA France Espagne Andorre : 4 partenaires
sans parler du 1er FESTENAL : salon et festival Eurorégional …
Ce 8 juillet 2018, les 35 opérateurs culturels ont présenté a la Claranda 5 projets de développement culturel sur des territoires ruraux d’Espagne et nous avons présenté la diversité des réalités culturelles en Occitanie et en France ..Pour en savoir plus :
http://fidesconseils.eu/doc/europe/2018%20-%20le%20poids%20de%20la%20culture%20pour%20Multilat%C3%A9ral%20jullet%20.pdf

Toujours aussi discret l’ami Jean Marie Fraysse qui a animé et dirigé vingt années durant le festiva naviguant Convivencia sur le canal des 2 mers reliant l’océan à la Mediterranée en programmant des artistes émergeants « culture du sud » sur sa péniche …un vrai mécéné culturel …
En 1995, il imaginait une implantation terrestre dans la haute Vallée et à Serres d’Aude en particulier en réalisant quelques annimations avant de lancer LA CLARANDA avec Chantal Corbin et des amis habitants …
Mais l’ami Jean marie a plus d’une corde a son arc ..Il a initié réalisé plusieurs projets européens
C’est ainsi que le dimanche 8 juillet 2018 Jean Marie et son équipe recevait 35 opérateurs culturels espagnols en voyage d’étude. C’est Roberto Ramos, directeur du Centre Info Culture Multilatéral de Husca qui est l’organisateur pour le compte de L’Universitat Jaume I et la Comarca de la Hoya de Huesca…. Vive la coopération transfrontalière ! L’économie touristique est une réalité : un atout de nos territoires. J’ai eu le plaisir et la lourde tache de présenter le systeme culturel francais ou plus exactement les multiples pratiques culturelles en France et donc une réalité économique contrastée !

Laisser un commentaire