Nos batailles

France/Belgique – 1h38 – 2017
un film de Guillaume Senez avec Romain Duris,  Laure Calamy, Laetitia Dosch

 

Laura s’en va comme une petite souris, sans rien dire, en vidant l’armoire, sans laisser ni lettre, ni indice et Olivier se retrouve seul avec ses deux enfants, qu’il n’a pas pris le temps de voir, de connaître, tellement occupé par son travail de contremaître dans un entrepôt de vente en ligne.

Le voilà qui cherche à comprendre la disparition soudaine de sa femme et la réaction et les demandes de ses enfants.

Un film sur la paternité mais aussi sur le non-dit car Olivier se débat dans le pratico-pratique : la préparation des habits des enfants, leur repas, mais il affronte aussi la souffrance des enfants qui ne comprennent pas que leur mère aimante ait pu les abandonner.

Olivier se bat et se débat avec sa vie toujours plus tumultueuse, avec son travail toujours plus difficile (prendre la défense d’un collègue que la DRH ne trouve plus assez performant et qui finira par se suicider avant d’être licencié), il se débat dans cet univers professionnel déshumanisé d’un entrepôt immense que les opérateurs arpentent toute la journée (on pourra reconnaître facilement celui-ci), il se débat avec ses enfants toujours plus dans la rébellion qui disparaissent eux aussi pour chercher leur mère.

Mais après ce tourbillon frénétique dans lequel il essaie de trouver ses marques, voilà que les événements se posent et que Olivier prend le temps de regarder et d’écouter ces enfants, leur donne une place dans sa vie, accepte l’absence de Laura et son probable ou possible retour.

En attendant, il mûrit, il donne la parole à ses enfants et ensemble ils vont vers un nouveau départ.

Romain Duris est touchant, émouvant, agaçant dans son rôle de père dépassé par les événements, il y a de grands moments de tendresse notamment avec sa sœur.  Puis petit à petit, on voit une famille émerger de ce chaos, plus soudée avec plus d’amour et de tendresse.

Un film touchant.

Patricia Renaud pour le Clairon de l’Atax le 20/10/2018

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire