Narbonne : une intéressante assemblée générale annuelle de l’association « Touche pas à mon parc des sports »

Cette association citoyenne a connu une évolution importante depuis sa création. A l’origine il s’agissait de protester contre un projet de salle « multimodale » qui menaçait un espace vert, consacré aux promenades familiales et aux jeux pour enfants. Le choix de ce lieu fit tout d’abord l’objet d’une contestation mobilisant un grand nombre d’usagers. Compte tenu du peu de cas fait par le maire Mouly de leurs doléances, ces usagers se sont intéressés au contenu du projet. Ils ont pu, malgré les réticences de la mairie à communiquer les informations souhaitées, se faire progressivement une idée de la pertinence de ce projet dont les caractéristiques techniques mais aussi la viabilité financière étaient et sont remis en question par de nombreux experts.

Devant les questions de plus en plus précises posées par ces citoyens / usagers du parc des sport, le maire a choisi le rapport de force : d’une part en attaquant l’Association « Touche pas à mon parc des sports » (TPAMP) et en ciblant par toutes sortes d’attaques verbales la personne de sa présidente, d’autre part en hâtant le mise en route des travaux.

Tandis que la contestation de ces pratiques peu démocratiques du maire Mouly s’élargissait, celui-ci utilisait tous les moyens règlementaires à sa disposition pour empêcher l’association  d’élargir son audience auprès du public narbonnais (arrêté d’interdiction de la Fête du parc en juin, interdiction de la marche verte en septembre).

Le 25 juillet face à la mise en route des travaux, l’association déposait un recours en référé suspensif et mémoire sur le fond. Recours rejeté le 30 aout par le tribunal administratif de Montpellier qui condamne TPAMP à verser 1500 € à la mairie de Narbonne ! On peut s’interroger sur la raison d’une telle sanction financière qui pénalise lourdement une association citoyenne qui, du fait de son opposition au maire, dispose de peu d’argent !

L’assemblée générale du 15 décembre 2018 renforce la détermination de TPAMP !

TPAMP : une équipe dynamique

Loin d’être découragés par les intimidations du maire et de ses affidés et par les diverses obstructions faites à leurs demandes d’information, les membres de l’association TPAMP souhaitent à présent étendre leur questionnements à d’autres aspects de la gestion municipale et plus généralement aux politiques d’équipement et d’aménagement menée par la ville et le Grand Narbonne. En liaison avec d’autres associations présentes sur le territoire, TPAMP renforcera ses actions d’information et de défense des citoyens et de soutien à leurs initiatives. De nombreuses propositions originales ont animé les débats sur les perspectives d’action  pour 2019.

Les temps changent : ici comme ailleurs, le public résiste de plus en plus aux roitelets de toute nature qui les gouvernent. Le contournement, voire le mépris des citoyens par ceux qui sont censés veiller au bien commun, loin de provoquer leur apathie ou leur découragement, suscitent au contraire une détermination plus forte à se mêler des affaires de la Cité !

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire