Perdrix : un délicieux film foutraque !

France – 1h39 – 2019
Un film de Erwan Le Duc avec Swann Arlaud, Maud Wyler, Fanny Ardant.

 

Pierre Perdrix, commissaire à la gendarmerie de Plombières les Bains dans les Vosges voit Juliette Webb faire irruption dans son bureau et dans sa vie.
Motif: Une femme nue  vient de voler la voiture de l’intéressée dans laquelle elle conserve tous les journaux de sa vie depuis sa plus tendre enfance.

Nous sommes d’emblée plongés dans une situation incongrue et la suite du film confine au burlesque.

Juliette va faire la connaissance de la famille Perdrix, la mère, veuve inconsolable qui se complait dans cette situation de deuil et parle de l’amour sur les ondes dans son garage.
Marion, baptisée Marionnette par son père qui rêve de devenir championne de ping pong.

Son père (frère de Pierre) , géodrilologue de son état ( biologiste qui étudie les vers de terre) qui n’arrive, ni à parler de son métier, ni à parler avec sa fille.
Pierre, coincé dans cette famille sur laquelle règne le père décédé, n’ose vivre pour lui et n’ose imaginer un avenir romantique.

A ce cocktail déjà explosif, il faut ajouter un groupe de nudistes révolutionnaires, une reconstitution historique d’une bataille entre soldats français et allemands dans les forêts et les champs vosgiens, on obtient alors un film foutraque avec des personnages déjantés dans un univers de bout du monde.

Bref, une comédie romantique sans  grande ambition mais qui a le mérite d’être drôle et qui se laisse regarder. Après le film « Une grande fille  » cela fait du bien !

Patricia Renaud pour le Clairon de l’Atax le 30/08/2019

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire