Agenda

Mai
18
sam
2019
« L’Âme du Vin » @ La Forge de Ségure
Mai 18 @ 20:30

Patrice Bourgeon propose une savoureuse récréation : « L’Âme du Vin »;

L’artiste a rassemblé textes et poèmes d’auteurs de l’antiquité à nos jours….

Y sont invités, Baudelaire, Alcée, Charles Monselet, Omar Khayyâm, Victor Hugo, Jean Carmet …… Patrice Bourgeon…
Au fil des terroirs, des crus et des époques, se racontent les rapports entre le vin et la religion, l’amour, le travail de la terre, la vie des vignerons…

Textes, anecdotes drôles, voire coquines, sont émaillées de chansons extraites du spectacle Amours de Zinc, interprétées par le chanteur- comédien accompagné de son pianiste Dominique Charnay.

Une dégustation pétillante, propre à réjouir les papilles, le cœur et les oreilles de l’honnête spectateur….

Un spectacle qui donne soif !

Mai
19
dim
2019
« L’Âme du Vin » @ La Forge de Ségure
Mai 19 @ 17:00

Patrice Bourgeon propose une savoureuse récréation : « L’Âme du Vin »;

L’artiste a rassemblé textes et poèmes d’auteurs de l’antiquité à nos jours….

Y sont invités, Baudelaire, Alcée, Charles Monselet, Omar Khayyâm, Victor Hugo, Jean Carmet …… Patrice Bourgeon…
Au fil des terroirs, des crus et des époques, se racontent les rapports entre le vin et la religion, l’amour, le travail de la terre, la vie des vignerons…

Textes, anecdotes drôles, voire coquines, sont émaillées de chansons extraites du spectacle Amours de Zinc, interprétées par le chanteur- comédien accompagné de son pianiste Dominique Charnay.

Une dégustation pétillante, propre à réjouir les papilles, le cœur et les oreilles de l’honnête spectateur….

Un spectacle qui donne soif !

Mai
24
ven
2019
Campagne glypho 11 : prélèvement d’urines au domaine de Langel (Armissan) @ Domaine de Langel
Mai 24 @ 6:00 – 8:00

Il est grand temps de passer à la culture de la vigne sans pesticides !

Plus d’un millier de citoyen-ne-s à travers la France a pratiqué des analyses d’urines pour rechercher des traces de glyphosate, principal marqueur de notre ingestion quotidienne de pesticides. Le glyphosate est une molécule de synthèse créée par l’homme et impossible à trouver naturellement dans l’environnement.
100 % des analyses ont été positives, preuve de la présence des pesticides dans notre organisme.
Le glyphosate est l’un des composants actifs du Roundup, entre autres, il agit comme inhibiteur d’une enzyme spécifique chez les plantes. Suite à son renouvellement fin 2017, le glyphosate fait parler de lui. Mais SEULEMENT de lui… petite dissection d’un bidon de pesticide :
30 % à 40 % de glyphosate
20 %à 30 % de co-formulants, puis de l’eau.

Participez à une séance de prélèvement d’urine , les tubes sont expédies dans un laboratoire pour analyse ! suite aux résultats (tous positifs à ce jour ) , nous déposerons une plainte auprès du TGI Pôle Santé!
l’association « Aude sans pesticides sans OGM » soutient la Campagne : sanspesticidessansogm11@gmail.com
Inscription : campagnejaiduglyphourines11@gmail.com

Mai
25
sam
2019
Marche pour le Climat à Narbonne : samedi 25 mai @ Place de l'Hotel de Ville
Mai 25 @ 14:00 – 16:30

Bonjour à toutes et tous,

À l’initiative du Collectif Alternatiba Narbonne, un collectif citoyen s’est monté pour organiser une marche pour le climat le samedi 25 mai à Narbonne.

Ce collectif citoyen est aujourd’hui soutenu par diverses assos et collectifs dont l’Assoc’épicée, Vélocité Narbonne, Colibris 11, Nature & Progrès Aude, Confédération Paysanne de l’Aude, Zéro Déchets Narbonne, Les Incroyables Commestibles, La Monnaie Locale CERS, Ecolocal et la LPO Aude.

Rendez-vous le 25 mai à 14h Place de l’Hotel de Ville à Narbonne. Il s’agira d’une marche pacifique, familiale, festive et informative : sa vocation est de sensibiliser l’opinion – et les élus – sur les problématiques locales et sur la nécessité de créer une société plus écoresponsable. Il y aura des prises de parole, des animations et des musiciens.

NOUS COMPTONS SUR VOUS, associations et collectifs, pour soutenir cet événement en le diffusant dans vos réseaux.

Merci beaucoup,

Le collectif citoyen

Juin
2
dim
2019
Sortie culturelle à Toulouse : expo « Picasso et l’exil » @ Espace Liberté
Juin 2 @ 6:30 – 22:00

Juin
4
mar
2019
Narbonne : exposition + rencontre sur les musiciens de la Rumba gitane @ Café du Forum
Juin 4 – Juin 21 Jour entier

Juin
6
jeu
2019
Narbonne : débat public sur la gestion des déchets nucléaires @ Palais du travail Salle des fëtes
Juin 6 @ 18:30 – 20:45

Dans le cadre du Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives un débat public est organisé le 6 juin à 18 h 30 à Narbonne sur la gestion des déchets de Malvési.

Le programme

Les déchets issus de la conversion de l’uranium :
inventaire, stratégies de gestion et sécurisation

Résumé

L’usine ORANO de Narbonne réalise une première transformation chimique du minerai d’uranium qu’elle reçoit afin de préparer la phase ultérieure de l’enrichissement nécessaire à la fabrication du combustible des centrales nucléaires. Depuis sa création dans les années 1960, l’usine accumule des rejets liquides et solides dans de grands bassins de décantation situés sur le même site. Les effluents liquides y sont concentrés par évaporation naturelle. Orano a entrepris de reprendre et traiter une partie de ces déchets.
Cette rencontre du débat se concentrera sur la question suivante : « Que souhaitez-vous qu’il soit prévu, au sein du prochain plan de gestion des matières et déchets radioactifs, pour traiter cette situation particulière ? »
Des exposés d’information pour le public précéderont la discussion de cette question. Le premier consistera en une présentation de l’usine et de son rôle industriel. Puis, il y aura des présentations successives, par l’industriel
et par deux associations locales de protection de l’environnement (RUBRESUS & ECCLA), de leurs positions ou propositions sur cette question centrale.

Intervenants : DGEC (Suzelle Lalaut), ASN (Christophe Kassiotis), Orano (Stephan Jolivet,Gérard Videau), ECCLA (Maryse Arditi), Rubresus (André Bories)

Déroulé de la rencontre :

  • CPDP (5 mn). Accueil, présentation de la rencontre :
  • DGEC et ASN (5 mn) : Le PNGMRD
  • Stephan JOLIVET, Orano (10 mn). Présentation du site industriel de Malvési
  • Gérard VIDEAU, Orano (10 mn). Perspectives pour le site
  • André BORIES, association Rubresus (10 mn)
  • Maryse ARDITTI, association ECCLA et Observatoire des rejets (10 mn)
  • Echanges avec le public (1h30 environ).
  • CPDP (5 mn). Conclusion et synthèse.

    _______________________

 

L’association RUBRESUS invite le public à venir s’exprimer
lors de cette occasion exceptionnelle !

Débat national sur la gestion des déchets de Malvési Narbonne, 6 juin, Palais du Travail, 18h30
Une opportunité unique pour les Narbonnais d’être entendus

Pourquoi RUBRESUS participera au débat public sur la gestion des déchets de Malvési

Le débat public national sur le Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives consacre un débat exclusif sur la gestion des déchets de Malvési, le 6 juin à Narbonne.

RUBRESUS a lancé l’alerte sur les impacts environnementaux du projet de traitement thermique TDN des bassins, puis sur le projet d’usine de dioxyde d’uranium NVH et plus généralement sur des déchets gazeux de l’ensemble du site rejetés abondamment dans l’air de Narbonne. RUBRESUS a entraîné dans son sillage les collectifs et associations du narbonnais créant une dynamique mobilisant des milliers et milliers d’habitants de la narbonnaise dans un mouvement populaire sans précédent, depuis maintenant 3 ans.

Il était tout naturel et évident que RUBRESUS participât au débat national sur les déchets de Malvési.

Impensable en effet d’esquiver cette occasion exceptionnelle de porter pour la première fois le débat au plan national et de dépasser enfin le microcosme local responsables-autorités-élus-organisations-organes d’expression, qui l’étouffent, le verrouillent, le sclérosent.
Impensable aussi d’abandonner à un moment aussi crucial, au milieu du gué, toutes les personnes qui se mobilisent pour un environnement plus sain et qui accordent leur confiance et soutien à RUBRESUS.

RUBRESUS en association avec COL.E.R.E ont sollicité vos soutiens : pétitions, appel au fonds participatif solidaire et restent à vos côtés pour porter le débat. Normal qu’après avoir reçu votre précieux soutien financier, que nous ne vous laissions pas tomber et que nous fassions tout pour le mériter.

Le 6 juin, RUBRESUS, association responsable, crédible, répondra toujours présent pour porter les voix des milliers de personnes, comme elle le fait avec une démarche rigoureuse, vigoureuse, fiable, constante.

Au débat avec RUBRESUS

RUBRESUS sera la seule association d’opposition à TDN et autres projets à vous représenter et à disposer d’un temps de parole programmé au débat du 6 juin. Oubliez les mots d’ordre rejetant tout débat et venez au contraire montrer par votre présence le 6 juin vos légitimes attentes pour la réduction des rejets et déchets, la protection de votre environnement et votre santé.

Il n’y aura probablement pas d’autre occasion majeure de vous faire entendre : ne la laissez pas passer !

Dans sa présentation publique devant la commission ce 6 juin, RUBRESUS révèlera avec pugnacité et pertinence les risques environnementaux et sanitaires qui posent depuis trop longtemps les déchets et rejets de Malvési: déchets gazeux massifs rejetés dans l’air de Narbonne que vous respirez, déchets solides et liquides de purification d’uranium accumulés dans une gigantesque décharge, nouveaux projets imposés sans information ni concertation, inefficacité des instances de suivi, … RUBRESUS présentera aussi des propositions concrètes pour y remédier.

Venez assister massivement au débat et participer en posant vos questions qui seront consignées dans le compte-rendu officiel du débat national. Vous avez les clés du débat sur les déchets de Malvési !

https://www.helloasso.com/associations/association-rubresus/collectes/appel-a-financement-participatif
www.rubresus.org
facebook/rubresus

Juin
14
ven
2019
An théâtre de l’Entresort : stage « trouver l’éloquence pour communiquer ses idées et projets »
Juin 14 @ 14:54 – 15:54

Nous vous rappelons que l’organisme FORMATIONS HÉCATE viendra donner son dernier stage au Théâtre de l’Entresort samedi 29 juin. Profitez-en !

La saison des stages de Formations Hécate touche à sa fin avant la reprise en Septembre prochain. Ce stage est donc le dernier avant les vacances d’été. Alors si vous avez des projets à finaliser, des oraux d’examens à présenter, des discours à communiquer,  c’est le moment de venir vous entraîner et surtout acquérir les bases pour une communication fluide et sans blocage, 

Formations Hécate 

vous informe que le prochain stage ayant pour thème : 

Trouver l’éloquence pour communiquer ses idées et ses projets

Trouver la place de l’oralité dans la représentation de soi

se déroulera le Samedi 29 Juin 2019

Au

Théâtre de L’Entresort, 26 Quai de Lorraine à Narbonne de 9h30 à 17h

 

Le tarif du stage est de 65 €. Nous demandons un chèque d’acompte de 45 € pour valider l’inscription à l’ordre de Formations Hécate adressé 2 Rue du Docteur Guerin – 11100 Narbonne (les 20 € restants seront réglés le jour du stage). 

Une facture ainsi qu’une attestation de stage vous seront délivrées à la fin de la journée.

IMPORTANT :

Pour accéder au programme détaillé de la journée et aux dates des prochains stages,  nous vous invitons à consulter notre site internet www.formationshecate.com.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous joindre au : 06 34 15 09 91 (Véronique Oliete) ou au 06 17 11 77 81 (Mireille Huchon)

 

Juin
15
sam
2019
LUCIOLES organise des ateliers : « Marcher, Dessiner, Lire, Ecrire » @ Dans les Corbières
Juin 15 @ 11:00 – 18:00

ATELIERS « MARCHER, DESSINER, LIRE, ÉCRIRE  », AVEC MARTINE PAGÈS

Dates : Cycle de 2 x 3 séances, soit 6 séances d’une journée, dans les Corbières
– Les samedis 15 juin, 29 juin et 6 juillet 2019
– les samedis 7, 14 et 21 septembre 2019.

Ce cycle forme un tout ; il est nécessaire de s’inscrire pour la totalité du cycle.

Proposition : argument et thème de l’atelier :
« Quant au paysage, tout en possédant une substance visible, il tend vers l’esprit » (« Introduction à la peinture du paysage », Zong Bing, peintre chinois, 375-443).
Marcher dans un pays, y observer sa « nature », en dessiner (ou peindre) des impressions, et, si possible les écrire : c’est la proposition que fait cet atelier.
Prolonger le dessin et le « vagabondage » réalisé dans les collines des Corbières par une narration, un texte, une écriture qui s’en va ailleurs…

Lieux :
À chaque séance, un site différent sera indiqué aux participants.
Le lieu de rendez-vous sera au départ d’un petit circuit pédestre en boucle, sans difficulté, situé au bord d’une route des Corbières, entre Carcassonne et Narbonne.

Déroulé de chaque journée :
– Rendez-vous à 11 h, au départ d’un petit circuit pédestre.
– La journée commence par un temps (11h -12h 30) d’échanges, de questions, temps de lecture ou de commentaire d’auteurs, de peintures et de dessins de livres d’artistes que chacun peut apporter:
– Temps de pause – pique-nique.
– 14-17 h : Balade sur le circuit en boucle (compter environ deux heures de marche).
Au cours de la balade : haltes individuelles ou collectives, afin d’observer le paysage, puis de dessiner des esquisses du paysage observé et d’écrire ce que l’on voit, entend : noms des lieux, réflexion, etc.

Il existe des carnets qui alternent papier canson et papier pour écrire: c’est évidemment l’idéal.
L’esprit du « vagabondage » consiste donc aussi à apprendre à dessiner vite (on sait que les chinois , au lavis, à la plume, à l’aquarelle ou au crayon …sont un peu les maîtres dans ce domaine) plus pour saisir des sensations, sans évacuer la recherche de la précision.

Consignes pratiques :
– Le choix des supports et des outils est très important, et aussi très personnel :
Ceux qui ont des habitudes (de supports, d’instruments, etc.) viennent avec leur propre matériel.
– Dans tout autre cas : Penser à avoir un support rigide,
En ce qui concerne le papier, commencer par des formats moyens de papier canson (200mg), mais surtout, un format où vous vous sentez à l’aise.
Avoir un petit carnet en plus, ou à côté, pour des esquisses rapides, puisqu’on se déplace.
Avoir un choix de crayons noirs, de fusains, et, de pastels …
Penser à la bombe de fixatif (peu écologique mais indispensable pour fusains et pastels…)
Dans un premier temps, le noir et blanc fait l’affaire, mais il est intéressant d’aller assez vite vers la couleur: soit avec l’aquarelle (qui, au début vient juste fixer ou rehausser le dessin) soit avec des pastels couleur.
Enfin, le « carnet d’atelier », indispensable, où vous notez tout ce qui vous paraît important ou observer ou entendu.

Tarif et condition d’inscription :
Inscription préalable obligatoire.
Tarif pour la totalité du cycle de six séances : 30 €. Tarif réduit : 15 € (pour étudiants et personnes disposant d’un revenu équivalant un l’un des minima sociaux, soit inférieur à 1000 € mensuels).

Renvoyer le bulletin d’inscription à Luciole, accompagné d’un chèque de 30 € (ou 15 € tarif réduit).

LUCIOLE (L’Université à la Campagne, Itinérante et Ouverte de Lagrasse et des Environs), Mairie, avenue des Condamines, 11220 LAGRASSE – www.luciole-universite.fr – contact@luciole-universite-fr – 06 80 47 94 54 (Dominique Bondu)

 

Rencontre avec l’écrivain Emmanuel Ruben à la MJC de Carcassonne : ANNULEE @ MJC de Carcassonne
Juin 15 @ 17:00 – 19:00

RENCONTRE avec l’écrivain EMMANUEL RUBEN

samedi 15 juin à 17 h

Dernière minute ! La  rencontre du 15 juin est annulée, Emmanuel Ruben étant souffrant.

M.J.C. de CARCASSONNE (Centre ville, 91 rue Aimé Ramond)

« Qu’est-ce que l’Europe aujourd’hui ? Géographie, histoire et littérature »

Lecture, conversation autour de son dernier récit Sur la route du Danube –
Une odyssée cycliste dans une Europe à la dérive
(Rivages, 2010)

Emmanuel Ruben est géographe, écrivain et dessinateur. Il est né en 1980 à Lyon. Ancien élève de l’École Normale Supérieure, reçu major à l’agrégation de géographie (2004), il enseigne l’histoire et la géographie à l’étranger où il passe plusieurs années (Italie, États-Unis,

Emmanuel Ruben est géographe, écrivain et dessinateur. Il est né en 1980 à Lyon. Ancien élève de l’École Normale Supérieure, reçu major à l’agrégation de géographie (2004), il enseigne l’histoire et la géographie à l’étranger où il passe plusieurs années (Italie, États-Unis,

libre et gratuite, apéritifs de clôture

Emmanuel Ruben est géographe, écrivain et dessinateur. Il est né en 1980 à Lyon. Ancien élève de l’École Normale Supérieure, reçu major à l’agrégation de géographie (2004), il enseigne l’histoire et la géographie à l’étranger où il passe plusieurs années (Italie, États-Unis, Turquie, Lettonie, Ukraine, Serbie), puis en banlieue parisienne. En disponibilité de l’Éducation Nationale, il est actuellement directeur de la Maison Julien Gracq à Saint-Florent-le-Viel.
Il publie son premier roman, Halte à Yalta,  en août 2010.

Sur la route du Danube (Rivages, 2019)

« À l’été 2016, Emmanuel Ruben entreprend avec un ami une traversée de l’Europe à vélo. En quarante-huit jours, ils remonteront le cours du Danube depuis le delta jusqu’aux sources et parcourront 4 000 km, entre Odessa et Strasbourg. Ce livre-fleuve est né de cette odyssée à travers les steppes ukrainiennes, les vestiges de la Roumanie de Ceauşescu, les nuits de bivouac sur les rives bulgares, les défilés serbes des Portes de Fer, les frontières hongroises hérissées de barbelés… En choisissant de suivre le fleuve à contre-courant, dans le sens des migrations, c’est l’histoire complexe d’une Europe qui se referme que les deux amis traversent. Mais, dans les entrelacs des civilisations déchues et des peuples des confins, affleurent les portraits poignants des hommes et des femmes croisés en route, le tableau vivant d’une Europe contemporaine.
Dans ce récit d’arpentage, Emmanuel Ruben poursuit sa « suite européenne » initiée avec La Ligne des glaces (Rivages, 2014) et explore la géographie du Vieux Continent pour mieux révéler toutes les fictions qui nous constituent.

Le parcours d’E. Ruben tout au long du Danube