Port-La-Nouvelle – Projet d’extension

Dans ce dossier, le Clairon vous propose tous les articles et informations publiés autour du projet d'extension du port de Port-La-Nouvlle.

Ce projet a été élaboré dans l'opacité et sous couvert, comme trop souvent, de promesses qui restent à démontrer de redynamisation économique du territoire concerné et d'absence d'impacts négatifs pour l'environnement. Comme beaucoup de projet, celui-ci semble plus intéresser la renommée des élus et l'appétit des entreprises pressenties pour sa construction, que les acteurs du territoire, tant particuliers que professionnels.

Les articles sont affichés dans l'ordre chronologique croissant de parution.

Extension de Port la Nouvelle :  des dérapages financiers avant le début des travaux !

Extension de Port la Nouvelle : des dérapages financiers avant le début des travaux !

Plus fort que Flamanville avant même que démarrent les travaux les coûts dérapent ! Ayant examiné divers dossiers de grands projets, la Cour des comptes avait estimé la dérive budgétaire moyenne à 30 % de l’estimation initiale. Pour Port la Nouvelle l’estimation livrée à l’enquête publique était : Rappelons que l’étape 1 concerne le quai éolien (ainsi que le dragage du chenal d’accès à 11 m) et la construction des digues. Sont exclus de ce coût tous les travaux afférents au sea line : démantèlement, solution transitoire, nouveau poste de dépotage, éventuelle indemnisation de l’exploitant… pour rappel, l’exploitant avait estimé ce cout à 72 M€ qu’il refusait de prendre en charge. Ce chiffre non vérifié est cependant cohérent avec celui de l’opération en cours à Sète avec le démantèlement du sea line de Frontignan, l’aménagement d’un poste à l’intérieur du port et pipeline de raccordement au dépôt de Frontignan, le tout estimé à 80 M€. Les étapes 2 et 3 visent à rendre le projet portuaire opérationnel. La région a entamé une procédure de création de SEMOP dont l’objet est de financer et exploiter le port par un opérateur privé. Cette solution comporte des risques : cas unique de recours à une SEMOP pour ce genre d’opération ; risque juridique sur la création, une partie du conseil régional étant ferment opposée à ce processus. De plus, la région garantit l’opération (cf. annexe) ce qui ouvre la porte à un grand risque pour les finances publiques. Cela sans parler du fait que ... Lire la suite
Extension de Port la Nouvelle : malgré les arguments de la Présidente de la Région, l’opposition populaire se renforce

Extension de Port la Nouvelle : malgré les arguments de la Présidente de la Région, l’opposition populaire se renforce

(Cartographie services de la région Occitanie) Dans notre précédente édition (1) nous avions expliqué que le projet d’extension de Port la Nouvelle avec un coût global estimé à 250 Millions € constituait un investissement majeur de la politique industrielle de la région Occitanie. Mais ce projet n’a cessé de rencontrer une opposition qui va en se renforçant malgré le démarrage des travaux. C’est ainsi qu’une lettre ouverte initiée par le collectif « Balance ton port » et signée par de nombreuses personnalités de la société civile avait été envoyée le 17 octobre 2017 à Carole Delga, présidente de la région Occitanie. Cette lettre demandait un moratoire immédiat sur les travaux et la reprise d’une réflexion publique visant à définir un projet alternatif. La réponse de Carole Delga : Saluons tout d’abord l’existence d’une réponse argumentée : fait assez rare de la part d’élus occitaniens interpellés par le « peuple ». La Présidente assure d’abord que toutes les procédures de participation du public ont été respectées  et continueront de l’être pendant le suivi des travaux au moyen d’un « comité de suivi environnemental rassemblant élus,  associations et « scientifiques ». Après avoir mentionné l’envoi en annexe d’une réponse « point par point », faite par ses services, aux critiques formulées par les auteurs de la lettre ouverte, sa lettre se termine par l’évocation de son projet en matière politique énergétique, de lutte contre le changement climatique, de création d’emplois… Pour en savoir plus : Lettre réponse de Carole Delga : Courrier réponse de Delga 61 201219. Contre argumentation des services de la région :  ... Lire la suite