Dossier Malvezy – AREVA

Cette page regroupe l'ensemble des informations portant sur le dossier "AREVA / Malvesi", rassemblées par le Clairon. Dans les différents "onglets" ci-dessous, vous trouverez une présentation synthétique du dossier, l'ensemble des articles publiés dans le Clairon, les différents événements rattachés à ce dossier, des vidéos et des liens vers d'autres sites traitant du même sujet.

N'hésitez pas à consulter régulièrement cette page qui sera enrichie au fil de l'actualité sur le sujet, et à nous faire part d'informations qui ne s'y trouveraient pas, en contactant la rédaction.

Malvési, c'est l'histoire d'une usine implantée à quelques kilomètres au Nord de Narbonne, dans les années 1950.

Point d'entrée de l'uranium en France, cette usine produit non seulement la quasi totalité du combustible nucléaire utilisé par l'ensemble des centrales électro-nucléaires de France, mais exporte environ 40% de sa production.

Fabriquer du combustible nucléaire entraîne la production de nombreux déchets, chimiques et radioactifs, présentant un très fort risque de pollution des eaux, du sol et de l'air. Ce risque est reconnu par les autorités, puisque l'usine est classée au niveau "SEVESO Haut".

A Malvési, ces déchets sont stockés dans plusieurs bassins, à ciel ouvert. Au cours du demi-siècle d'exploitation écoulé, les déchets accumulés représentent un volume d'environ 350 000 m3.

Posée depuis seulement 25 ans, la question du retraitement de ces déchets n'a que récemment (courant 2015) fait l'objet d'une proposition de la part d'AREVA, propriétaire et exploitant de l'usine, sous la forme du projet "THOR" (Thermal Organic Reduction) de combustion des déchets.

Cette proposition, soumise à enquête publique (5 septembre au 5 octobre 2016), a été dans un premier temps acceptée par les autorités locales. Cependant, après examen approfondi du dossier déposé par AREVA, les experts de l'association locale RUBRESUS ont fait valoir que, non seulement la solution de retraitement proposée par AREVA présente des risques de pollution démesurés pour toute la zone du Grand Narbonne, mais aussi qu'il existe d'autres solutions, évaluées dans le dossier présenté par AREVA, bien moins dangereuses sur le plan du risque environnemental et qui présentent, en outre, l'avantage de recycler une bonne partie des déchets, ce qui n'est pas le cas de la  solution retenue par AREVA.

La mobilisation des habitants de la zone concernée, appuyée par plusieurs associations, dont RUBRESUS et le collectif COVIDEM, a entraîné une sensibilisation plus approfondie des élus locaux, ainsi que deux "sursis à statuer" de la Préfecture de l'Aude, le premier jusqu'au 9 mai 2017, prolongé par un second, prenant fin au 9 août 2017. En particulier, un conseil municipal extraordinaire s'est tenu en avril 2017 à la mairie de Narbonne, à la demande des élus de la ville. Il a permis aux différents experts de faire valoir leur point de vue et d'exposer leurs arguments et propositions.
Seule, la société AREVA a décliné l'invitation. Faut-il s'en étonner ?

Au 9 juillet 2017, il semblerait que les élus d'une majorité de communes du Grand Narbonne aient demandé une expertise du dossier par un groupe d'experts indépendants. Précédemment, le 30 juin 2017, le Conseil Régional d'Occitanie adoptait en assemblée plénière un vœu à destination du Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, pour un moratoire de suspension dans l'attente d'une expertise indépendante, ainsi que la prise en compte de solutions alternatives.

 Pour autant, comme le souligne l'association RUBRESUS dans un communiqué en date du 10 juillet 2017, il importe de rester vigilants et  mobilisés tant qu'aucune information officielle ne viendra confirmer l'abandon définitif du projet THOR.

Depuis 2015, l'équipe du Clairon de l'Atax est fortement impliquée sur le sujet : elle a publié de nombreux articles et relayé les événements créés autour de cette question cruciale pour l'avenir de la région, mais aussi celui, plus large de la prise en compte, par les autorités, locales et nationales, de la question du risque environnemental.

Dans les différents onglets de cette page, vous pourrez trouver l'ensemble des éléments collectés et publiés par le Clairon, afin de vous faire une idée plus précise de cette question et de son importance.

 

La Rédaction du Clairon de l'Atax, Juillet 2017

 

Les articles publiés par le Clairon sont présentés ici dans l'ordre chronologique, du plus ancien au plus récent.

Nucléaire / Chimie : en savoir plus sur les polluants et leur impact sanitaire

Cet article, que le Dr Gerber a bien voulu rédiger pour le Clairon de l'Atax, fait le point sur les deux grandes catégories de polluants, ainsi que sur leur impact pour la santé. Il nous rappelle utilement que, plutôt que de se rassurer avec des normes affirmées comme respectées, il conviendrait de donner la priorité aux alertes émises par des scientifiques impartiaux, qui travaillent régulièrement sur ces questions et savent mettre en avant une notion qui semble échapper de plus en plus aux pouvoirs, qu'ils soient d'argent ou d'élection: le doute ... Lire la suite
Narbonne : retours sur le débat public du  PNGMDR consacré aux déchets de l’usine Orano / Malvési

Narbonne : retours sur le débat public du PNGMDR consacré aux déchets de l’usine Orano / Malvési

Depuis une soixantaine d’années la filière nucléaire française accumule des déchets radioactifs de diverses natures, sans avoir réussi à les débarrasser de leur radioactivité. Ils sont donc, stockés en fonction de l’intensité de leur rayonnement et de leur durée de vie. Les capacités de stockage de ces déchets atteignent aujourd’hui des limites qui posent à la fois des problèmes de sureté (non contamination de l’environnement) et de sécurité (cibles d’éventuelles attaques terroristes). A l’heure actuelle aucune solution fiable et définitive n’a été trouvée pour ces déchets, alors que la filière nucléaire continue à les produire. C’est pourquoi, depuis 2006, un plan triennal, le PNGMDR = Plan National de Gestion des Matières et Déchets Radioactifs  (1) vise à organiser la gestion de ces déchets répartis un peu partout sur le territoire français. Alors qu’historiquement les Français n’avaient pas été directement consultés sur les grands choix liés au développement de la filière nucléaire, il semble qu’à présent leur consentement soit recherché, tant les problèmes des déchets (entre autres) sont devenus cruciaux et exigent des mesures radicales, donc des sacrifices. L’outil de cette fabrication du consentement a été choisi : il s’agit d’une commission particulière, issue de la CNDP qui « viendra à la rencontre des citoyens, des associations, des représentants du secteur de l’énergie, des élus ou toute autre personne ». 22 rencontres et réunions sont ainsi prévues d’avril à septembre 2019. La réunion PNGMDR du jeudi 6 juin à Narbonne Bien que boycottée par un certain nombre d’organisations, elle a réuni un public ... Lire la suite
Incinérateur TDN d'Orano/Malvési : Rubresus et C.OL.E.R.E. souhaitent faire appel

Incinérateur TDN d’Orano/Malvési : Rubresus et C.OL.E.R.E. souhaitent faire appel

Le Tribunal Administratif de Montpellier a rejeté le 15 octobre 2019 le recours conjoint en annulation de l’autorisation d’exploitation de l’installation des déchets radioactifs nitratés TDN d’Orano Malvési formé par les associations Rubrésus et COLERE. Selon ces associations la décision du TA se fonde sur un dossier incomplet présenté par le rapporteur public “au prix d’inexactitudes flagrantes”. Elles expliquent leurs positions et intentions dans un communiqué de presse conjoint : Communiqué jugement du recours en annulation VF C’est pourquoi, loin de se résigner et conscientes des enjeux de ce projet qui pèse sur les Narbonnais, RUBRESUS et COLERE souhaitent se pourvoir en appel. Il s’agit d’une procédure longue et coûteuse qui nécessitera à la fois un soutien financier renouvelé mais aussi une mobilisation importante des Narbonnais. André Bories, le Président de Rubresus, pense rechercher des soutiens au niveau national “en sollicitant les grand acteurs environnementaux agissant au plan national“. Par ailleurs il appelle à ce que “cesse l’éparpillement des recours” et plaide pour des actions communes face à Orano/Malvési. Il invite en particulier l’association TCNA qui avait de son coté intenté une action similaire et qui avait été pareillement déboutée de faire désormais front commun avec Rubresus et COLERE Selon André Bories le recours en appel permettra de développer de nouveaux moyens sur la base d’un dossier “extrèmement solide, fruit de 3 années de travail”. L’affaire n’est donc pas encore jouée en faveur d’Orano… La rédaction du Clairon de l’Atax le 21/10/2019 Liens utiles pour les soutiens : http://www.rubresus.org/signer-la-petition/ https://www.helloasso.com/associations/association-rubresus/collectes/appel-a-financement-participatif ... Lire la suite
TDN-THOR Malvési :  lettre ouverte du Dr Mariette Gerber au député Alain Perea

TDN-THOR Malvési : lettre ouverte du Dr Mariette Gerber au député Alain Perea

La rédaction du Clairon à choisi de publier la présente lettre ouverte pour rappeler aux élus, représentant les Narbonnais, qu’il est de leur devoir et de leur mission de porter une attention renouvelée et scrupuleuse aux impacts du projet TDN-THOR d’Orano / Malvési ... Lire la suite
Usine nucléaire Orano Malvési : les associations RUBRESUS et COLERE continuent le combat !

Usine nucléaire Orano Malvési : les associations RUBRESUS et COLERE continuent le combat !

La société civile dispose actuellement en son sein des compétences techniques lui permettant l’analyse et la critique des projets présentés lors des enquêtes publiques. En réaction à ce potentiel de contradiction qui s’affirme de plus en plus, le gouvernement a donc décidé de gagner du temps et de privilégier les intérêts industriels au détriment de la démocratie ... Lire la suite
Radioactivité hors normes à Orano-Malvési

Radioactivité hors normes à Orano-Malvési

Contrairement à ce que clame Orano-Malvési , la présence de cette usine induit une pollution. Elle a un impact environnemental dont les conséquences sur la santé des Narbonnais ne sont ni étudiées, ni quantifiées ... Lire la suite
ORANO-MALVEZY SOUS L’ŒIL DES VOISINS VIGILANTS

ORANO-MALVEZY SOUS L’ŒIL DES VOISINS VIGILANTS

Usine nucléaire ORANO-MALVESI : très forte augmentation des rayonnements ces dernières années. Dans ce contexte, la vigilance citoyenne exercée autour du site est donc une nécessité ! ... Lire la suite
Vigilance Malvési : quand les citoyens font le travail

Vigilance Malvési : quand les citoyens font le travail

En cas de risque industriel, il revient aux populations concernées d’avoir leurs propres moyens d’investigation, de contrôle et de communication avec les financements publics adéquats ... Lire la suite
Usine Orano / Malvési de Narbonne : coup dur pour le projet d’incinérateur de déchets radioactifs nitratés

Usine Orano / Malvési de Narbonne : coup dur pour le projet d’incinérateur de déchets radioactifs nitratés

Dans une période où les gouvernements macronistes successifs, au prétexte d’accélérer la réalisation de certains projets d’aménagement, particulièrement dans le domaine de l’énergie, tendent à réduire dans les procédures d’instruction la consultation du public au profit du renforcement du rôle décisionnel des préfets,  le dossier TDN constitue un contrexemple  au bien fondé de cette politique ... Lire la suite
Four / incinérateur TDN de Narbonne Malvési, un communiqué des associations Rubresus & Col.e.r.e

Four / incinérateur TDN de Narbonne Malvési, un communiqué des associations Rubresus & Col.e.r.e

Rubresus & Col.e.r.e. Le Jugement de la Cour d’appel de Marseille a recalé le préfet de l’Aude et l’enquête publique d’Orano TDN dans son jugement du 21 octobre 2022 suite au recours conjoint des associations RUBRESUS et COL.E.R.E (1) Grâce à la meilleure pertinence et qualité de notre recours, l’illégalité de l’autorisation préfectorale du 8 novembre 2017 a été déclarée par le tribunal d’après les irrégularités de forme et de procédure que nous avions soulevées. Une nouvelle enquête publique devra être réalisée prochainement. C’est grâce à vous tous que nous y sommes arrivés et c’est grâce à vous tous que nous pourrons empêcher le four incinérateur TDN de cracher ses polluants supplémentaires que vous respireriez pendant les prochaines décennies, jusqu’en 2060. Plus que jamais, nous avons besoin de vous et nous comptons sur votre mobilisation comme nous l’avons tant appréciée tout au long des 6 années de lutte contre TDN / Orano menée avec RUBRESUS et COL.E.R.E. André BORIES  RUBRESUS Communiqué des associations RUBRESUS et COL.E.R.E RUBRESUS et COL.E.R.E obtiennent par la justice une nouvelle enquête publique pour le controversé four TDN d’Orano Malvési Dans son jugement du 21 octobre 2022, la Cour Administrative d’Appel de Marseille considère que l’AP du 08 novembre 2017 du préfet de l’Aude a été illégalement délivré et demande de procéder à une nouvelle enquête publique concernant l’installation de TDN. Suite à une vingtaine d’ irrégularités soulevées dans notre recours porté par les associations RUBRESUS, COL.E.R.E et des riverains de Malvesi, la CAA de Marseille ... Lire la suite
Rejets ORANO MALVESI : Un communiqué des associations RUBRESUS et COL.E.R.E.

Rejets ORANO MALVESI : Un communiqué des associations RUBRESUS et COL.E.R.E.

Communiqué des Associations RUBRESUS et COL.E.R.E Même à l’arrêt, Orano Malvési pollue ! On connaît un peu plus depuis quelques années les émissions polluantes massives des activités de purification et de conversion de l’uranium d’Orano Malvési par les rejets atmosphériques d’oxydes d’azote, solvants, particules fines d’uranium, …, provenant  des divers ateliers et d’eaux (nitrates, …), qui ont fait de ce site la source majeure de pollution d’origine industrielle de Narbonne. Moins connues, bien que les observations des riverains les suspectent depuis longtemps, des pollutions « passives » sous forme de poussières et d’embruns chargés d’éléments polluants dispersés par les vents sont aujourd’hui soulignées, même quand l’activité du site est à l’arrêt. La très sérieuse étude radiologique récemment menée par l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) éclaire cet aspect. Des prélèvements (air, végétaux, …) ont été effectués pendant plusieurs mois dans l’environnement autour du site de septembre 2020 à septembre 2021. Les résultats de ces campagnes d’analyses montrent la présence d’uranium (activité U 238) dans les feuilles de frêne (arbre à feuilles caduques) dans la zone d’influence jusqu’à une distance de 3 km de 20 à 30 fois supérieures à zone témoin. Un large excès de radium 226 en bordure du site est également relevé. Les analyses d’air (station de prélèvement chez riverains à 400 m à l’est des bassins) montrent que les activités massiques en thorium/uranium des particules dans l’air ambiant restent élevées même lors de périodes d’arrêt de production du site en 2020, année où la production ... Lire la suite
Oreano Malvési : un communiqué des des associations RUBRESUS et COL.E.R.E

Oreano Malvési : un communiqué des des associations RUBRESUS et COL.E.R.E

    ASSOCIATION COL.E.R.E Communiqué Cour d’Appel de Marseille : une audience sur des charbons ardents La Cour Administrative d’Appel de Marseille a examiné en audience le 12 avril les recours des associations RUBRESUS et COL.E.R.E en annulation des autorisations préfectorales d’exploitation de nouvelles installations sur le site narbonnais Orano Malvési du four incinérateur de déchets radioactifs nitratés TDN (arrêtés préfectoraux du 8 novembre 2017 et 3 octobre 2023) et de l’installation de production de dioxyde d’uranium appauvri (arrêté préfectoral 26 juillet 2018), composant majeur du combustible nucléaire MOX. Il aura fallu 6 années des lourdes procédures pour voir enfin quelques vérités éclater, des masques tomber sous les coups de boutoir des plaidoiries de Me M-P. Maître, cabinet d’avocats Atmos Avocats, Paris. Le préfet et le Ministère de la Transition Ecologique ne se sont pas faits représenter à l’audience. Le cabinet Boivin assurait la défense d’Orano. Nous livrons ci-dessous notre ressenti de moments les plus marquants de l’audience. L’affaire TDN Des irrégularités avérées, non régularisées ! Et alors ? L’audience du 12 avril 2024 devait vérifier que les vices relevés par la Cour d’Appel (jugement du 21 octobre 2022) avaient été bien régularisés par le préfet et Orano. Concernant l’insuffisance de l’état de pollution des sols présenté par Orano en 2016, le jugement avait imposé au préfet et à Orano d’actualiser l’état de pollution sur l’intégralité du site Orano Malvési. Le rapporteur public a constaté que le préfet et Orano Malvési n’ont pas fourni d’analyses actualisées récentes et que les quelques analyses présentées, anciennes ... Lire la suite

Communiqué des associations RUBRESUS et COL.E.R.E

Sous l’impulsion toujours prégnante du porteur du projet d’incinérateur des déchets radioactifs nitratés, la presse locale s’est précipitée à rapporter l’annonce du jugement de la Cour d’Appel sans même attendre ni exposer l’analyse des associations porteuses de l’opposition massive de la population à ce projet, ce qui est révélateur de la déliquescence de la qualité et indépendance de l’information.  Tout en regrettant ce mauvais coup de pied de l’âne (catalan), nous vous livrons dans le communiqué ci-joint les éléments de compréhension du jugement qui légalise un incinérateur alors même que l’enquête publique l’a massivement rejeté (à plus de 90%). Le feuilleton TDN n’est pas terminé, il faut attendre les prochains épisodes pour en connaître le dénouement que vous contribuerez à écrire avec nous.   André BORIES  RUBRESUS Communiqué des associations RUBRESUS et COL.E.R.E Le méga-incinérateur de déchets radioactifs nitratés à Narbonne légalisé : la transition écologique en marche, … en moonwalk ! Voilà 8 années que le projet de méga-incinérateur de déchets radioactifs nitratés TDN à Narbonne-Malvési se heurte à la mobilisation de la population et des associations RUBRESUS et COL.E.R.E. Grâce au recours en annulation de l’autorisation préfectorale devant la Cour Administrative d’Appel (CAA) de Marseille par nos deux associations, le projet TDN est resté dans les cartons. Le jugement du 13 mai 2024 a légalisé l’autorisation d’exploitation que la CAA avait suspendue le 3 octobre 2022 pour cause d’irrégularités. Nous apportons ci-dessous notre éclairage sur le labyrinthe judiciaire de dossiers complexes et de décisions à géométrie variable du ... Lire la suite
Conférence de presse des associations COL.E.R.E., RUBRESUS et TCNA sur les projets polluants d’Orano Malvési

Conférence de presse des associations COL.E.R.E., RUBRESUS et TCNA sur les projets polluants d’Orano Malvési

La lutte contre l'implantation par ORANO / Malvési d'un incinérateur de déchets nitratés et la mise en service d'une usine de production de dioxyde d'uranium appauvri se poursuit. 3 associations forment un recours en Conseil d’État ... Lire la suite

Les événements sont présentés ici dans l'ordre chronologique, du plus ancien au plus récent.

Manifestation contre Thor/AREVA – Malvési

Les familles manifestent contre le projet THOR AREVA / Malvésy Rendez-vous à 12h devant l’Hôtel de Ville de Narbonne Pique-Nique sur place possible ... Voir l'événement

Contre le projet AREVA THOR – TDN / Malvesi – Manifestation

Les familles manifestent contre le projet THOR AREVA / Malvésy Rendez-vous à 19h00 devant l’Hôtel de Ville de Narbonne Message du collectif diffusé lors du rassemblement du 13 mai la signature du préfet pour TDN est repoussée au 9 août 2017 selon les experts proches du dossier, ce déali semble très court pour faire une nouvelle expertise sérieuse du projet AREVA TDN THOR et de son alternative EDN le choix de la date du 9 août facilite la signature du fait de la période de congés. le papillon se reformera donc le 11 juin à 11h30 afin de montrer le ... Voir l'événement

Rassemblement pour dire NON au projet Thor d’Areva

Un grand rassemblement est prévu le 9 juin à Narbonne pour dire NON au projet Thor d’Areva qui serait une catastrophe sans précédent d’un point de vue sanitaire, écologique et économique sur notre région. Il s’agit d’un nouveau procédé de traitement des nitrates de l’usine Aréva Malvési située à 2 km du centre ville, pour vaporiser près de 400 000 m3 d’effluents nitratés radioactifs stockés dans des bassins. Pour chauffer ces déchets à 850°C, Areva veut brûler 5 700 tonnes de charbon par an et produire des gaz chimiques toxiques : oxydes d’azote, particules fines, oxyde de soufre, ammoniac, COV, benzène, ... Voir l'événement

AREVA / Malvési : appel à mobilisation

Bonjour, Le Covidem a adressé par deux fois une demande de rendez-vous à la sous–préfecture de l’Aude à Narbonne, sans obtenir de réponse. Nous vous appelons donc à nous rejoindre devant la sous-préfecture  (37, boulevard du Général de Gaulle à Narbonne) Vendredi 30 juin à 11 h afin de nous faire entendre. Nous remettrons aux autorités la pétition de refus du projet TDN/THOR qui a récolté à ce jour près de 10 000 signatures. Apportez de quoi faire du bruit : instruments, sifflet, casserole… Merci encore une fois pour votre soutien sans faille ... Voir l'événement

TDN / AREVA / Malvési – Conférence & discussion sur le projet

Pour tou-te-s celles et ceux qui se sentent concernés par le projet TDN d’AREVA, il est très important d’assister à cette conférence afin de bien comprendre les ENJEUX et les RISQUES portés par ce projet ... Voir l'événement

Rassemblement à la préfecture de l’Aude contre le projet THOR d’AREVA / Malvési

AREVA / Malvési Décision imminente de la préfecture de l’Aude sur l’autorisation ou le rejet du projet TDN / THOR de retraitement des déchets de l’usine AREVA de Malvési Rassemblement vendredi 13 octobre 2017 à 15h, devant la préfecture de l’Aude pour manifester à nouveau notre opposition à ce projet. Nous n’acceptons pas qu’AREVA tente de vider les bassins de l’usine nucléaire de Malvési en mettant en danger la population Narbonnaise et au-delà. Pour les habitants de Narbonne et des environs, un covoiturage est prévu. Départ à 14h du parking du théâtre de Narbonne Prendre casseroles, banderoles, tee shirt à ... Voir l'événement

Rencontres d’été antinucléaires internationales 2018 à Narbonne / Armissan

Le collectif « Sortir du nucléaire Aude » (SDN11) organise en partenariat avec “Nuclear Heritage” des rencontres d’été antinucléaires internationales du 6 au 12 août 2018 à l’Olivette de Langel, domaine situé à 7 km à l’est de Narbonne sur la commune d’Armissan. Ces rencontres d’été porteront sur quatre thèmes en particulier : 1) L’usine de Malvesi-Areva – désormais renommée Orano – près de Narbonne où l’on traite le Yellow Cake (concentrés d’uranium brut) provenant de plusieurs pays du monde afin de le transformer en uranium à enrichir comme “carburant” pour les centrales nucléaires.  Il nous semble important d’apporter notre soutien aux ... Voir l'événement

Perpignan, débat public : “Nucléaire, jaune ou vert ?”

Débat public : “Nucléaire, jaune ou vert ?” Perpignan (66000) – Occitanie Mardi 14 juin 2022, à partir de 18H15 À l’arbre à vins, 74 avenue Louis Torcatis, Perpignan Un événement organisé par Alternatiba Perpignan, Greenpeace Narbonne et Sortir du nucléaire Aude. Dix ans après la catastrophe de Fukushima, le gouvernement d’Emmanuel Macron annonce, sans débat démocratique préalable, sa décision de doter la France de quatorze réacteurs nucléaires de nouvelle génération (EPR2). Or ce choix engage l’avenir énergétique de notre pays pour plusieurs décennies et pose de redoutables problèmes. Est-ce raisonnable d’accepter le risque de la radioactivité dans le but ... Voir l'événement

Conférence de presse de TCNA, COL.E.R.E & RUBRESUS sur les projets polluants d’Orano Malvési

            Conférence de presse commune : TCNA + Rubresus + COL.E.R.E – 17 Juin- Orano Malvési   Les associations narbonnaises TCNA, COLERE et Rubresus unissent leurs forces pour continuer leur combat contre les projets polluants de l’usine Orano Malvési, à Narbonne. Dans le cadre de leurs procédures judiciaires communes, elles vous invitent à une conférence de presse qui sera donnée le le lundi 17 Juin, à 17h30, à deux pas de la médiathèque, dans les locaux de Loc’Halle, 1 bis Quai d’Alsace à Narbonne. Nous aurons à cette occasion la possibilité d’échanger avec vous sur les actions passées ... Voir l'événement
 

Documents à consulter / télécharger

 

Vidéos

 

Conférence "De la Mine aux Déchets", de Bruno Chareyron (CRIIRAD)
1/5 - Présentation
2/5 - La Matière Première
3/5 - Impact du transport des matières radioactives
4/5 - Les déchets radioactifs produits par l'usine
5/5 - Risques chimiques - Risque liés aux rejets

 

Présentation COVIDEM - Médiathèque de Narbonne, le 16 février 2017
1/3 - Introduction COVIDEM
2/3 - M. André Bories - Impacts environnementaux
3/3 - Dr Mariette Gerber - Impacts sanitaires

 

Conseil Municipal extraordinaire - Mairie de Narbonne, le 6 avril 2017
Les élus de la ville de Narbonne, sensibilisés par la démarche et les analyses de RUBRESUS, ainsi que par les mobilisations citoyennes, ont invité toutes les parties à venir débattre devant le conseil municipal. La société AREVA était la seule absente, ayant décliné l'invitation "par respect des règles de la procédure en cours".
1/6 - M. Didier Mouly, maire de Narbonne
2/6 - M. André Bories, président de RUBRESUS
3/6 - M. Yves Lenoir, asso. "Enfants de Tchernobyl"
4/6 - Mme Maryse Arditi (association ECCLA)
5/6 - Dr Mariette GERBER (INSERM)
6/6 - Questions des élus

 

AREVA, champion du respect des normes et de la santé ? La publicité aura toujours du mal à résister aux faits...
Entre la présentation flatteuse, par AREVA, de son projet COMHUREX II et le dernier témoignage qui affirme que le personnel d'AREVA considère l'usine de Malvési comme une poubelle, savourez le test de la CRIIRAD qui détecte un rayonnement gamma 20 fois supérieur au maximum admissible, aux abords de l'usine, sur des voies ouvertes au public.
1/4 - Présentation AREVA
du projet COMHUREX II
2/4 - Rayonnement gamma aux abords de
l'usine de Malvési (CRIIRAD)
3 et 4/4 - Témoignages de deux anciens sous-traitants d'AREVA sur le site de Malvési, atteints de maladie et victimes de manœuvres dilatoires par AREVA

 

Association RUBRESUS (site internet) Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude. Elle est à l'origine des expertises menées sur le dossier AREVA Malvesi. Sur son site, vous pourrez retrouver de nombreux articles ayant trait au dossier AREVA Malvesi.
Collectif COVIDEM (page Facebook) COmité de VIgilance des DEchets de Malvesi, créé au début de l'année 2017. Courriel: covidem@gmx.fr
Association ECCLA (site internet) Écologie du Carcassonnais, des Corbières et du Littoral Audois Contrairement à RUBRESUS et au COVIDEM, cette association, présidée par Mme Maryse Arditi, ne s'oppose pas au projet THOR/TDN, même si elle émet quelques réserves.
Réseau "Sortir du Nucléaire" (page Malvesi) Le Réseau "Sortir du nucléaire", réseau citoyen antinucléaire, agit depuis 1997 contre l’industrie nucléaire, pour la défense de l’environnement. Fort de plus de 900 groupes, il travaille quotidiennement à créer en France un véritable rapport de force citoyen, pacifique et déterminé, face à un puissant lobby nucléaire. La page consacrée au dossier Malvési contient de nombreux articles.