L’agriculture paysanne est incompatible avec l’idéologie d’extrême droite

Bagnolet, le 7 avril 2022

Communiqué de presse

Présidentielle : l’agriculture paysanne est incompatible avec l’idéologie d’extrême droite

La Confédération paysanne porte un projet agricole et alimentaire qui est un projet de société solidaire : l’agriculture paysanne. Elle s’inscrit dans un objectif de souveraineté alimentaire dans lequel chaque peuple définit et décide démocratiquement de ses besoins alimentaires en quantité et en qualité, comme des moyens agricoles d’y répondre.

Notre projet humaniste s’oppose de fait à l’idéologie d’extrême droite, raciste et xénophobe, et sa conception fasciste de l’exercice du pouvoir.

La politique du bouc-émissaire, qui exclut plutôt que rassemble, ne répondra pas au désarroi des campagnes, aux inquiétudes sur le pouvoir d’achat, encore moins aux enjeux agricoles, alimentaires et environnementaux. L’enjeu principal pour le monde agricole serait de s’attaquer aux ravages du néolibéralisme pour protéger économiquement les paysan.nes, de répartir équitablement les richesses et de permettre l’accès de toutes et tous à une alimentation de qualité.

A la veille des élections, nous redisons notre rejet de politiques antisociales, anti-écologiques et ultralibérales qui rendent impossible la mise en œuvre de politiques égalitaires, émancipatrices et en capacité de répondre aux urgences sociales et écologiques.

 

Lozat Olivier                                
chargé de l’animation et de la communication
06 31 34 84 59

Confédération paysanne de l’Aude
Maison paysanne
1 Av. Salvador Allende
11300 Limoux

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire

18 + 15 =