Au Théâtre Scène Nationale, Narbonne, un concert de la formation de chant polyphonique “La mal coiffée”

 

Chant polyphonique (Image par Clker-Free-Vector-Images de Pixabay)

        La formation de chant polyphonique occitan La Mal Coiffée a offert le 1er mars dernier un récital incantatoire mêlant énergie, engagement et messages d’émancipation aux nuances de couleur rouge obstiné ! La poésie de ce chœur de quatre voix de femmes qui s’élève avec singularité, harmonie et puissance n’a eu de cesse de défier toutes les formes d’asservissement, inscrivant encore une fois ce quatuor dans l’héritage de luttes historiques à conjuguer au présent, pour mieux tracer les belles pages des histoires à venir…

            Karine Berny, Myriam Boisserie, Marie Coumes, Laetitia Dutech, ont toutes et chacune déployé des interprétations modernes d’une musique intemporelle grâce à des instruments traditionnels revisités, à la fois percussive, entêtante et abrasive… La rythmique des arrangements du groupe composés avec le chanteur auteur-interprète Laurent Cavalié au fil de textes aussi ciselés que revendicatifs, en porte les combats décisifs, passés, présents et futurs… Une écriture tant poétique que politique de possibles utopies concrètes, à la fois locales, en Languedoc, et globales, en langues de femmes en révolte retournant la domination imposée pour donner naissance à des paroles libératrices…

            Ce sont mille et un éclats chatoyants, flamboyants de ces rougeoiements de souhaits ardents, de colères impétueuses ou de rêves les yeux grands ouverts que ces chansons écarlates sertissent… Les spectres des voix se mêlent pour mieux frayer les voies vers des chemins solaires de plaisirs sauvages, de joies indomptées, tout simplement de bonheur insoumis à portée de mains, de toutes ces mains qui claquent lors des applaudissements d’une salle du Théâtre Scène Nationale, à Narbonne, conquise et comblée !

            Rémy Soual pour le Clairon de l’Atax le 11/03/2024

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire