La moitie sud de la France transformée en désert en 2100 ?

Désert (image Pixabay)

La revue  « Science« , dont le sérieux est internationalement reconnu, a publié le 14 février 2020 les résultats d’une étude internationale sur le changement climatique. Une équipe de chercheurs français de l’INRAE a participé à cette étude. Selon l’INRAE : «  L’aridité croissante pourrait impacter le fonctionnement des écosystèmes de manière brusque et accélérée si certains seuils d’aridité sont franchis. Ces effets de seuils entraînent une chute irrémédiable du fonctionnement des écosystèmes, telles qu’une chute de fertilité de sols (1), l’augmentation de l’érosion et une baisse de la production de nourriture et de biomasse » ;

Autrement dit la détérioration de l’environnement ne suit pas une évolution continue, mais passé certains seuils elle accélère. Toutes les zones de la planète ne seraient pas également frappées : l’étude évalue à 20% la surface des terres émergées qui seraient concernées et qui franchiraient un ou plusieurs de ces seuils. Le bassin méditerranéen et notamment le sud de la France, seraient particulièrement impactés par le franchissement ces seuils d’ici 2100.

Selon l’INRAE : « les paysages verdoyants de la moitié sud de la France pourraient se transformer en montagnes désertiques d’ici à 2100 ». Mais il ne s’agit pas de faire peur en communiquant les données de cette étude : le but est de permettre de mieux anticiper les changements modélisés et de déclencher la mise  en place des mesures efficaces pour les contrer ou au moins les atténuer.

Louise B. Velpeau pour le Clairon de l’Atax le 15/02/2019

 

Pour en savoir plus :

Article en anglais de la revue « Science » : https://science.sciencemag.org/content/367/6479/787

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Notes:
  1. Un rapport de mars 2018 issu des travaux de plus de 100 experts internationaux  montre que suite à une dégradation accélérée des sols des sols de la planète. plus de 3 milliards d’humains sont déjà impactées et qu’à court terme plusieurs dizaines de millions d’entre eux seraient obligés de migrer
0

Laisser un commentaire

1 + onze =