Vélocité Narbonne : une coopération difficile avec la Maire Mouly

La mise en place de circulations douces concerne les pratiques et les usages de l’espace urbain par les habitants. Il est donc indispensable que ceux-ci soient consultés directement et aussi par l’intermédiaire des associations mobilisées sur cette question. C’est du moins ce que devraient comprendre les élus qui administrent la ville, cela ne semble pas être le cas du maire de Narbonne

Le Clairon de l’Atax publie ce compte rendu de réunion entre le maire de Narbonne et l’association Vélocité pour 2 raisons.

  • Tout d’abord pour assurer son soutien à cette association très engagée pour la promotion et le développement des circulations douces sur le territoire de Narbonne. Ce mode de circulation devient incontournable car il présente à la fois des solutions en termes d’urbanisme et d’aménagement, mais aussi parce qu’il est nécessaire dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Mais sa mise en place concerne les pratiques et les usages de l’espace urbain par les habitants. Il est donc indispensable que ceux-ci soient consultés directement et aussi par l’intermédiaire des associations mobilisées sur cette question. C’est du moins ce que devraient comprendre les élus qui administrent la ville, cela ne semble pas être le cas du maire de Narbonne
  • Le compte rendu de séance révèle un type de comportement autocratique encore trop présent chez certains maires qui oublient la nature démocratique de leur mandat au service des habitants.

La rédaction du Clairon

Communiqué / Compte rendu de Vélocité

Madame, Monsieur, cher.e adhérent.e,

Le lundi 18 octobre dernier, Vélocité Narbonne était invitée par la mairie de la Ville de Narbonne pour une réunion de travail. Du moins le croyait-on…
En pièce jointe, voici notre compte-rendu de cette rencontre.
Nous restons déterminé.e.s à défendre les droits des cyclistes et à promouvoir l’usage des transports doux dans notre ville.
Et nous renouvelons nos offres de services aux collectivités et à leurs services techniques.
Vous pouvez encore faire entendre votre voix et donnez votre avis sur la situation cyclable de Narbonne et des communes alentours en répondant jusqu’au 30 novembre au 3ème baromètre de la FUB : parlons vélo

Vive le vélo !

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire

12 + vingt =