Palestine : un premier juin militant à Narbonne

Samedi 1er juin à 11 heures, ce sont environ 120 personnes qui se sont rassemblées devant les Halles de Narbonne pour répondre à l’appel du Collectif Narbonnais pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI).

Photo C. Burger

Après un point d’information sur la situation à Gaza et plus généralement sur l’évolution du conflit Israélo Palestinien, les militants ont été informés des nombreuses actions et manifestations qui, dans le monde entier, se solidarisaient avec la population palestinienne qui subit les exactions et crimes de guerre commis par l’armée israélienne. Cette réprobation générale a notamment déclenché une mobilisation sans précédent de la jeunesse, y compris dans les pays qui soutiennent le gouvernement israélien.
Enfin, au niveau des États, cette situation extrême a provoqué la reconnaissance par de nouveaux pays de l’existence d’un État Palestinien.
(ndlr : actuellement 146 des 193 pays membres de l’ONU).

Photo C. Burger

La manifestation s’est terminée par l’accueil de ZEDI MASS, qui milite pour la paix à Gaza et en Palestine en entreprenant une marche de solidarité depuis Nice jusqu’à Paris et qui a lu la déclaration suivante :

 

Mes chers amis, mes frères et sœurs,

Nous sommes réunis aujourd’hui à Narbonne, une ville au riche passé, croisement de cultures et de civilisations depuis l’époque romaine.
Aujourd’hui, Narbonne devient une étape essentielle de ma marche, une marche qui a débuté à Nice et qui se terminera à Paris.
Je marche pour ceux dont les vies innocentes sont ravagées par la guerre, pour ceux qui aspirent à la liberté mais sont oppressés, pour les enfants de Gaza et de Palestine écrasés par la violence et la destruction.
Je marche pour la paix. Je marche pour la justice. Je marche pour interrompre le cycle infernal des attaques et des représailles, des bombes et des ruines.
Mon objectif est de planter un olivier à Paris, un symbole éternel de paix et de réconciliation, un arbre dont les racines nourriront nos espoirs d’une coexistence harmonieuse.
Narbonne, forte de son histoire de tolérance et de diversité, comprend profondément la nécessité de l’unité dans la diversité.
Sur cette terre marquée par le passage des siècles, je renouvelle mon engagement indéfectible à œuvrer pour la fin des hostilités à Gaza, à protéger les vies civiles et à respecter les droits humains fondamentaux.
Cette marche n’est pas seulement un cri contre l’injustice présente.
C’est un appel à reconnaître une vérité historique, à mettre fin à des décennies de souffrance et de déni.
Je ne peux rester insensible face à la détresse du peuple palestinien, un peuple qui subit l’occupation et la violence depuis trop longtemps, un peuple qui ne demande qu’à vivre en paix, à cultiver ses terres, à élever ses enfants sans peur.
Nous ne pouvons pas rester silencieux face à cette souffrance.
Comme Nelson Mandela l’a dit, « Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. » refusons de nous taire car rester indifférent nous rendrai complice.
Nous sommes tous des enfants de Rafah, car leur douleur résonne en nous, leur lutte est la nôtre.
Il est impératif de dénoncer également le fait que les médias de notre pays offrent une tribune aux génocidaires, contribuant ainsi à perpétuer l’injustice et la souffrance.
Nous devons nous lever, ensemble, pour affirmer notre humanité commune, pour démontrer que l’amour est plus puissant que la violence, que la paix vaut plus que n’importe quelle victoire militaire.
Narbonne, que cette marche témoigne de ma détermination à bâtir un monde où chaque enfant, qu’il soit né à Gaza ou ici, puisse grandir en paix et en sécurité.
Que cette marche inspire tous ceux qui nous observent, que mon appel franchisse les frontières et réveille les consciences endormies.
Je suis conscient que le chemin est long et difficile, mais chaque pas dois nous rapprocher de la paix.
Rejoignez-moi dans cette marche avec la conviction que nos pas résonneront comme un écho de justice et de paix à travers le monde. Que notre détermination devienne la flamme qui éclaire le chemin vers un avenir de fraternité et de liberté pour tous.

Merci

Site de Zedi Mass : https://www.facebook.com/zedi.mass

 

La rédaction du Clairon le 02/06/2024

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Publié par La Rédaction du Clairon de l'Atax

Laisser un commentaire