Jean Cordier

Port du masque : une communication imprécise qui enflamme les polémiques

Alors que la recrudescence du nombre de contaminations au virus SARS-Cov2 sature à nouveau l’espace médiatique, un peu plus de pédagogie et de précision sur les consignes sanitaires semblent indispensables et marqueraient un réel respect des autorités pour les citoyens. Ce changement d’attitude du pouvoir et des media pourrait-il permettre d’éviter de nombreuses réactions négatives, qui vont du refus d’appliquer ces consignes, jusqu’à la stigmatisation de celles et ceux qui acceptent de les respecter, malgré les contraintes que cela représente ?

Publié par Jean Cordier dans Actualités Générales, 1 commentaire

Aux Masques, Citoyens !

Porter un masque ou pas ? Telle est la question. Que révèle l’attitude de certains qui vont jusqu’à prôner le boycott des commerçants refusant d’accueillir ceux qui refusent le port du masque ? Quels enseignements pouvons-nous tirer de la vie quotidienne en compagnie du virus SARS-Cov2 ?

Publié par Jean Cordier dans Actualités, Actualités Générales, 0 commentaire

Des nouvelles de notre agenda

A la suite d’une diffusion erronée de notre dernière lettre d’information « Agenda du Clairon », signalée par certain.e.s d’entre vous, la rédaction vous apporte quelques précisions

Publié par Jean Cordier, 2 commentaires

Chienne de retraite !

Quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage. Tout le monde connaît ce célèbre dicton. Mais pourquoi diable vouloir tuer son chien, s’il n’a pas réellement la rage ? Quelles sont les raisons profondes tout autant que cachées de cette ardeur canicide ? Et d’ailleurs, le canicide putatif envisage-t-il de tuer lui-même le chien ou de le faire tuer par d’autres, en excitant leur peur de la fatale et dévastatrice maladie ? En ces temps agités, le chien c’est la retraite, dont le projet gouvernemental de réforme peut au moins se targuer d’une réussite : avoir mis près de deux millions de personnes dans la rue au cours de trois manifestations successives sur une période de 12 jours. Sans parler de l’inconnue de la période des fêtes qui s’annonce et du début de l’année prochaine.

Publié par Jean Cordier dans Actualités Générales, Economie, Politique, 0 commentaire